Santé environnementale

PROJET WATA

img

Projet d’amélioration de l’hygiène en milieu hospitalier par l’équipement des formations sanitaires publiques du Burkina Faso en électro chlorateurs WATA pour la production de l’hypochlorite de sodium.

L’amélioration de l’hygiène dans les formations sanitaires par l’utilisation de l’hypochlorite de sodium de qualité est un moyen efficace de lutte contre les infections nosocomiales qui représentent la 3e cause de mortalité maternelle, la 2e cause de mortalité néonatale précoce, la 1ere cause de morbidité post-opératoire, contribuant à accroitre la durée d’hospitalisation et les dépenses de soins (examens de soins, traitement antibiotique...).
Cependant, la disponibilité continue d’hypochlorite de sodium de qualité contrôlée pose problème dans les FS. C’est ainsi que depuis 2010 la fondation Antenna aux côtés du Ministère de la Santé du Burkina a développé la technologie WATA®, des appareils simples d’utilisation permettant de produire à moindre coût de l’hypochlorite de sodium de qualité à partir de l’eau clair et du sel de cuisine.
A l’issue de deux phases pilotes qui ont permis de tester et valider la technologie en situation réelle d’utilisation dans quelques FS du pays, le Ministère de la Santé du Burkina a décidé d’équiper l’ensemble des Formations publiques du Burkina Faso en technologie WATA®. .

Améliorer la qualité des soins de santé, en réduisant les risques d’infections acquises en milieu de soins, par l’amélioration de l’hygiène des formations sanitaires, en les rendant autonomes dans l’accès à l’eau de javel pour la désinfection des surfaces et équipements dans ces FS. Objectifs spécifiques :

  • Equiper l’ensemble des formations sanitaires publiques en électro chlorateurs WATA® +/- kits solaires ;
  • Former les agents de santé à la production de l’hypochlorite de sodium à l’aide des électro chlorateurs WATA® et à l’hygiène hospitalière ;
  • Former les techniciens du MS à la maintenance des électro chlorateurs WATA® ;
  • Rendre chaque formation sanitaire autonome dans la production de l’hypochlorite de sodium à partir des électro chlorateurs WATA® ;
  • Améliorer l’adoption des pratiques essentielles d’hygiène par le personnel de santé dans les formations sanitaires.

A terme, le présent projet vise l’équipement de 2370 formations sanitaires publiques du Burkina Faso en Electro chlorateur WATA® pour la production de l’hypochlorite de sodium. Au total 2405 WATA® seront installés dont 95% alimenté en énergie solaire avec la mise en place d’une plateforme mobile pour le suivi de l’utilisation des appareils comprenant un système d’alerte en cas de panne.
Le coût global du projet s’élève à 4,998 milliards de francs CFA répartis sur 3 années, dont 72,3% sera consacré à l’équipement des formations sanitaires, 11,2% à la formation des personnels de santé et communautaires à l’usage et la maintenance des équipements, 8,9% au suivi et à l’évaluation du projet et 7,6% à sa coordination.

Actualité / presse